Souvenirs...

English - French blog for memories, friendship and to have fun!

14 septembre 2007

Mon retour à Paris...

    Après presque 3 long mois passés en Alsace, là ou l'herbe est verte, le silence règne et ou les paysages montagneux n'en finissent plus, je suis revenue sur Paris...Arrivée à la gare Montparnasse il me faut un ticket de métro donc j eme présente au guichet et demande un carnet. On m'annonce un prix qui me semble quand même plus élevé que d'habitude alors je demande le tarif du ticket à l'unite : €1.50. En entendant ca, je fais des yeux tout ronds, la vendeuse me confirme que le prix avait augmenté au 1er juillet (il augmente comme ca de €0.10 tous les ans depuis 2 ans...) Et alors là, très enervée je lui dis très méchament: 'Mais vous allez aller jusqu'ou comme ca?' Certes cette pauvre vendeuse n'y étais pour rien, mais quand on compare le système de transport en commun à celui de Laval (ville ou je passe le plus clair de temps y faisant mes études: €1 le ticket qui est valable une heure) et à celui de Strasbourg (ou j'ai eu l'occasion d'y passer une bonne petite journée [merci Sandra !] :€1.30 le ticket valable pour un aller ET un retour, prix d'ailleur du ticket parisien il y a 2 ans) il y a quand même de quoi s'indigner !   Pour ceux qui ont une vague idée du système des transport en commun dans paname, voici un bref descriptif: un ticket  valable dans Paris (Paris et non sa banlieue) en métro sans en changer à chaque changement de métro tant que vous ne sortez pas du réseau souterrain. Donc en réflechissant bien, un touriste qui veut visiter les quelques monuments parisiens et qui a peut de temps (donc qui prend le métro) va devoir utiliser un nouveau ticket à chaque nouveaux déplacement: il voyage, sort du métro, fais sa visite pas gratuite, re-entre dans le métro (re paie un ticket) re voyage ect. Cependant le métro est le moyen le moins onéreux pour voyager dans Paris. Ah j'oubliais ! Si vous sortez de Paris en métro vous voyagez donc dans une zone différente (zone de 1 à 6, la première étant celle de Paris) et je ne vous cache pas que plus vous allez loin, plus c'est escessivement cher (j'ai déjà du payer  presque plus de €6 LE ticket, vous imaginez le prix de l'aller retour...)

Enfin, donc les BUS/Tram: un ticket = un bus ou un tram, vous avez une correspondance? Et bien payer mes chers concitoyens ! Un ticket de plus !


Bien, je prends donc mon métro avec mes deux valises et mon sac à doc, m'en sortant comme je pouvais pour tout porter dans les escaliers (non non, même si les prix augmentent sans cesse, ils ne vont quand même pas mettre des escalators dans les autres gares que celles étant reliées à la SNCF ! Et non non, les parisiens [la forme masculine est de rigueur] ne proposent pas/plus leur aide pour vous porter  un bout de sac jusqu'en haut des marches. Cependant certaines parisiennes, elles mêmes déjà légèrement chargées le font...indignant)

Je sors donc enfin du métro, reprenant mon souffle en marchant jusque ma maison (appart') bien aimé et là je vois qu'au bout de la rue des vélo ont poussé avec une borne...étrange. Les vélolib' (un nom dans ce style) de Paris...qui ont pris le tier en place de parking de la rue...Et les gens semblent apprécier, on en voit littéralemnt partout ! Quant à l'aspect financier de la chose, il reste à voir si c'est finalement rentable...(connaissant notre maire, cela m'étonnerait grandement)

Finalement, j'étais bien contente de retrouver mon chez moi mais j'aurai pu me passer de sa grisaille et son vacarme insupportable....

Posté par kanak33 à 23:03 - Ce qui m'indigne... - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire